Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l'Intégration Régionale, Chargé des Gabonais de l'Etranger

Sceau de Republique Gabonaise

Affaires Étrangères/Cérémonie d’adieux aux agents appelés à faire valoir leurs droits à la retraite

Logo

Pour une amélioration du cadre de travail

L’Hôtel des Affaires Étrangères a abrité vendredi dernier la cérémonie d’hommage aux agents admis à faire valoir leurs droits à la retraite, après de bons et loyaux services.

Dans son discours circonstanciel, le Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Étrangères, de la francophonie et de l'Intégration Régionale, chargé des Gabonais de l’Etranger, SEM Pacôme Moubelet Boubeya, qu’accompagnait son Ministre Délégué, SEM Calixte Isidore Nsié Edang, a déclaré à l’endroit des partants que leur départ laissera un grand vide, tant ceux-ci auront brillé par leur engagement et leur conscience professionnelle. Mais également par le respect de la hiérarchie et le sérieux dans l’accomplissement des missions à eux confiées dans l’exercice de leurs différentes fonctions au sein du Département. A ce titre, leurs successeurs sauront capitaliser à coup sûr la riche expérience que les partants lèguent, afin de construire une administration publique plus performante. Pacôme Moubelet Boubeya n'a pas manqué de les rassurer de la disponibilité de son département à les compter parmi ses personnes ressources, chaque fois que le besoin se fera sentir. Car, a-t-il poursuivi, ceux-ci constituent à n’en point douter un vivier sur lequel l’action du Ministère des Affaires Etrangères continuera de reposer.

Quant aux agents encore en service, il leur a demandé de redoubler d’ardeur au travail et de faire preuve de créativité afin de relever ensemble les défis qui se posent à l’Administration gabonaise en général et à leur administration en particulier. Car c’est à ce prix qu’il sera possible d’aboutir à la matérialisation d’une administration performante, innovante et de développement, telle que voulue par les plus hautes autorités du pays. Toutefois, Pacôme Moubelet a conscience que cette exigence implique une nécessaire modernisation du Département et l’amélioration de l’environnement de travail. C’est donc dans cette veine qu’il a annoncé avoir instruit les Secrétaires Généraux de son ministère, aux fins d’accélérer la mise en œuvre des réformes indispensables au bon fonctionnement de l’administration.

Intervenant à son tour, l’ancienne Ambassadeur, Représentant Permanent  du Gabon auprès de l’Unesco, Gisèle Ossakedjombo Ngoua, épouse Memiague, qui a ensuite pris la parole au nom des nouveaux retraités a exhorté le Ministre d’Etat Pacôme Moubelet Boubeya à redonner ses lettres de noblesse à la diplomatie gabonaise. Car, a-t-elle soutenu, en occident la diplomatie relevait autrefois du domaine réservé des fils de rois et des membres de la noblesse régnante. D’où la nécessité, dans le cadre de notre pays, d’améliorer les conditions de travail (et de vie) de ceux qui sont sensés l‘incarner. Le Ministre d’Etat a par ailleurs convié, certains des retraités à participer à une mini séance de travail et d’échanges à son cabinet.

                                                                       

Publié le : 30 / 01 / 2017