Ministère des Affaires Etrangères, de la Francophonie et de l’Intégration Régionale, Chargé des Gabonais de l’Etranger

Sceau de Republique Gabonaise

Coopération/FAO

Logo

 Le nouveau Représentant a présenté sa Lettre d'accréditation

Le nouveau Représentant sous-régional de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), Hélder Muteia, a présenté sa Lettre d'accréditation au Ministre d’État, Ministre des Affaires Étrangères, de la Francophonie et de l’Intégration Régionale, Chargé des Gabonais de l’Étranger, Pacôme Moubelet Boubeya

Lors des échanges, Pacôme Moubelet Boubeya a fait un rappel historique de l’importance du secteur agricole dans l’économie de notre pays, car elle représentait une part non négligeable des exportations. La   fièvre de l'or noire étant passée par là, ces filières ont été progressivement abandonnées. En réponse, le Représentant de la FAO s’est dit satisfait de cet échange qui a mis en exergue le potentiel de développement d’une agriculture valorisante et gratifiante, pouvant jouer un rôle dans la diversification économique du Gabon.

A titre de rappel, la coopération entre la FAO et le Gouvernement Gabonais a débuté en 1979 avec la mise en œuvre du premier projet de coopération technique (PCT). Depuis cette date, les secteurs concernés par cette coopération sont l’appui à la formulation et la mise en œuvre des politiques agricoles, la production et la protection des plantes, la nutrition, l’élevage, l’aquaculture, la gestion des terres, des eaux, des forêts et de la pêche. Depuis juillet 2007 avec l’ouverture officielle  du  Bureau Sous-régional pour l’Afrique Centrale (FAO-SFC) basé à Libreville, cette coopération a été accélérée avec la mise à disposition d’une expertise multidisciplinaire résidente composée de huit fonctionnaires internationaux, complémentaires des personnels du Bureau pays. La FAO met ainsi en œuvre plusieurs projets au Gabon, dont l’élaboration d’une stratégie nationale de mécanisation agricole, l’appui au développement de l’horticulture urbaine et périurbaine, le soutien à la promotion des petits éleveurs, le renforcement des capacités des coopératives agricoles, l’élaboration d’une politique nationale  sécurité alimentaire et nutritionnelle en cours de validation, et le lancement imminent d’un projet portant sur les  statistiques agricoles.

Le nouveau Représentant de la FAO au Gabon qui sera également Coordonnateur du Bureau Sous-régional de la FAO pour l’Afrique centrale, a notamment été Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural du Mozambique et Représentant de la FAO au Nigéria, au Brésil et au Portugal.  Monsieur Hélder  Muteia succède à Dan Rugabira.

 

Publié le : 17 / 02 / 2017