Ministère des Affaires Etrangères ,de la Coopération ,de la Francophonie et de l'Intégration Régionale ,Chargé des Gabonais de l'Etranger .

Sceau de Republique Gabonaise

Réunion Extraordinaire des Ministres des Affaires Etrangères de la CEEAC

Logo

Redoubler d’efforts pour arriver à la paix

Une réunion extraordinaire des Ministres des Etats membres de ladite organisation s’est tenue le samedi 21 octobre écoulé à Libreville. Les travaux étaient dirigés par le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l’Intégration Régionale, chargé des Gabonais de l’Etranger, S.E. Noël Nelson MESSONE. L’ordre du jour a porté sur l’examen de la situation politique, sécuritaire et humanitaire en République Centrafricaine (RCA), d’une part et sur la mise en œuvre du processus de la réforme institutionnelle de la CEEAC, d’autre part.

Lors de la séance d’ouverture, le premier intervenant, le Secrétaire Général de la CEEAC, Ahmad ALLAM-MI a insisté sur l’urgence de mobiliser le financement de la feuille de route pour la paix et la réconciliation en RCA qui fut adoptée lors de la Réunion des Ministres de l’Initiative Africaine. Ceci en vue de la mise en œuvre du programme du Panel des Facilitateurs, tel qu’établi lors de la réunion de Bangui des 11 et 12 septembre 2017.

Prenant la parole à son tour, S.E. Noël Nelson MESSONE a souligné les efforts financiers et militaires consentis par la CEMAC et la CEEAC pour la stabilité et la paix en RCA. Aussi a-t-il invité les acteurs politiques et la société civile de la RCA à une franche collaboration en vue de l’aboutissement heureux du processus de paix. Il en a également profité pour convier les partenaires à traduire dans les faits leur engagement à accompagner l’Initiative Africaine.

Sur le premier point, il a été noté que la situation politique évolue positivement, toutefois les ministres ont encouragé les plus hautes autorités de ce pays à accélérer l’extension de l’autorité de l’Etat sur l’ensemble du territoire.

S’agissant de la situation sécuritaire, les Ministres ont exprimé leur préoccupation en raison de la recrudescence des affrontements entre les groupes armés et leurs attaques contre les populations civiles et les forces internationales. La Réunion des Ministres encourage le gouvernement et les Groupes armés à entreprendre et à accélérer le dialogue politique dans le cadre de l’Initiative Africaine. Il lance également un appel aux leaders politiques et sociaux centrafricains à taire leurs divergences et à se concentrer sur la pacification et la consolidation de la paix.

Sur le plan humanitaire, la Réunion des Ministres a noté que les besoins humanitaires demeurent immenses à cause de l’insécurité et des violences récurrentes qui contraignent des milliers de personnes à se déplacer à travers le pays et entrainent des vagues de réfugiés dans les pays limitrophes.

A cet égard, la Réunion des Ministres félicite le Chef de l’Etat centrafricain, S.E. Professeur Faustin Archange TOUADERA pour ses efforts inlassables de stabilisation du pays et de mobilisation de la Communauté internationale en soutien au processus de paix et de reconstruction ;

-Réaffirme la solidarité de la CEEAC à la RCA dans la recherche de la paix en vue de contribuer à l’instauration d’un climat de stabilité dans la sous-région, condition sine qua non de l’intégration économique régionale ;

-Félicite l’Union Africaine pour le démarrage de l’Initiative Africaine et lui demande d’accélérer le dialogue entre le Gouvernement et les groupes armés jusqu’à la signature et la mise en œuvre d’un accord de paix et de réconciliation, et l’assure de l’engagement totale de la CEEAC ;

-Demande aux Etats voisins de la RCA de s’impliquer dans l’initiative africaine et d’envoyer leurs délégués au Panel des facilitateurs dans les plus brefs délais ;

-Réaffirme l’engagement des Etats membres de la CEEAC à œuvrer aux côtés de la Communauté internationale et des Nations Unies en vue de la stabilité définitive en RCA, y compris à travers les opérations de paix etc.

Pour ce qui est de la réforme de la CEEAC, la Réunion des Ministres a pris bonne note du rapport du Secrétaire Général sur l’évolution du processus de sa mise en œuvre institutionnelle, le félicite pour toutes les dispositions prises et l’instruit de poursuivre ses efforts en vue d’appuyer le Comité technique à accélérer le processus de recrutement du Cabinet des Experts devant mener le travail de production du rapport sur le diagnostic du cadre légal et organisationnel et formuler des options de réforme du dispositif institutionnel régional ;

-demande à tous les Etats de désigner rapidement leurs points focaux au Comité technique qui organisera sa première réunion au cours de la deuxième quinzaine de novembre 2017,

-Appelle les Etats membres à s’acquitter dans les meilleurs délais de leurs contributions financières, y compris les arriérés de contributions, en vue de permettre au Secrétariat Général de mener à bien toutes les initiatives communautaires.

Publié le : 09 / 11 / 2017